Interfaces et fonctionnalités


L’onduleur peut être fourni avec les interfaces et fonctions suivantes ou en être équipé ultérieurement :

Interface utilisateur pour la surveillance et la configuration

Le produit est équipé de série d’un serveur Web intégré qui met à disposition une interface utilisateur permettant de configurer et de surveiller le produit.

L’interface utilisateur du produit est accessible dans le navigateur Web d’un terminal (ordinateur, tablette ou smartphone) connecté à un réseau.

Smart screen de l’onduleur

Le smart screen de l’onduleur permet d’afficher l’état ainsi que la capacité et l’état de charge de la batterie sur la page de connexion de l’interface utilisateur. Vous avez ainsi un aperçu des données importantes de l’onduleur et de la batterie sans avoir à vous connecter à l’interface utilisateur.

Le smart screen de l’onduleur est désactivé par défaut. Vous pouvez activer le smart screen de l’onduleur après la mise en service de ce dernier via l’interface utilisateur.

SMA Speedwire

Le produit est équipé de série de la fonction SMA Speedwire. SMA Speedwire est un type de communication basé sur le standard Ethernet. SMA Speedwire est conçu pour un débit de transfert de données de 100 Mbit/s et permet une communication optimale entre les appareils Speedwire présents dans les installations.

Le produit prend en charge la communication de l’installation cryptée avec SMA Speedwire Encrypted Communication. Pour pouvoir utiliser le cryptage Speedwire dans l’installation, tous les appareils Speedwire, hormis le SMA Energy Meter, doivent prendre en charge la fonction SMA Speedwire Encrypted Communication.

SMA Webconnect

Le produit est équipé de série d’une fonction Webconnect. La fonction Webconnect permet la transmission directe des données entre le produit et les portails Internet Sunny Portal et Sunny Places, sans recours à un produit de communication supplémentaire. Cette fonction est limitée à un maximum de 1 produits par installation visualisée. Dans les installations photovoltaïques comprenant plus de 1 produits, il est possible d’établir la transmission de données entre les onduleurs et le portail Internet Sunny Portal et Sunny Places par l’intermédiaire d’un enregistreur de données (par ex. SMA Data Manager) ou de répartir les produits sur plusieurs installations. Votre installation est accessible directement dans le navigateur Web de votre terminal connecté à un réseau local sans fil ou Ethernet.

Connexion au réseau local sans fil avec l’application mobile SMA 360°

Le produit possède un code QR. En scannant le code QR appliqué au produit via l’application mobile SMA 360°, l’accès au produit est établi via WLAN et la connexion à l’interface utilisateur se fait automatiquement.

Wi-Fi

Le produit est équipé de série d’une interface WLAN. L’interface Wi-Fi est activée par défaut à la livraison. Si vous ne souhaitez pas utiliser de réseau local sans fil, vous pouvez désactiver l’interface Wi-Fi.

Par ailleurs, le produit dispose d’une fonction WPS. La fonction WPS sert à connecter automatiquement le produit au réseau (par exemple par l’intermédiaire d’un routeur) et à établir une connexion directe entre le produit et un terminal.

Modbus

Le produit est équipé d'une interface Modbus. L’interface Modbus est désactivée par défaut et doit être configurée en cas de besoin.

L’interface Modbus des produits SMA pris en charge est conçue pour un usage industriel, par des systèmes SCADA par exemple, et remplit les fonctions suivantes :

  • Interrogation à distance des valeurs de mesure

  • Réglage à distance des paramètres de fonctionnement

  • Valeurs de consigne pour la commande d’installation

  • Commande de la batterie

Système de gestion du réseau

Le produit est équipé de fonctions permettant la mise en œuvre de systèmes de gestion du réseau.

Selon les exigences de l’exploitant de réseau, vous pouvez activer et configurer ces fonctions (limitation de la puissance active, par exemple) via les paramètres de fonctionnement.

Alimentation de secours

L’alimentation de secours sert à alimenter des charges avec l'énergie de la batterie en cas de panne du réseau. Vous pouvez raccorder à l’onduleur une prise de courant standard (230 V) et un interrupteur standard. Sur la prise de courant de l'alimentation de secours, vous pouvez raccorder une charge de 16 A maximum et 230/240 V alimentée par l’énergie de la batterie en cas de panne du réseau. L’interrupteur sert à activer et à désactiver l’alimentation de secours.

En cas de panne du réseau, l’alimentation de secours n’est pas automatiquement activé et n’est pas non plus automatiquement désactivé une fois le réseau électrique public de nouveau disponible. Si le réseau électrique public tombe en panne, l’alimentation de la charge doit être activée manuellement via l’activation de l’interrupteur. Une fois l’interrupteur actionné, l’onduleur régule automatiquement l’alimentation en énergie de la prise. Dès que le réseau électrique public est de nouveau disponible et que la charge peut être alimentée grâce à ce dernier, l’alimentation de secours doit être désactivé manuellement via la désactivation de l’interrupteur.

Lorsque l’alimentation de secours est activé, l’onduleur se déconnecte du réseau électrique public et n’injecte pas dans le réseau électrique public. En mode d’alimentation de secours, la charge ne peut être alimentée que tant que la batterie contient de l’énergie. Si l’énergie de la batterie est insuffisante, l’alimentation de secours reste activé même si le réseau électrique public est de nouveau disponible. Aucune commutation automatique sur l’alimentation de la charge à partir du réseau électrique public n’a lieu.

Alimentation de secours impossible dans les systèmes Flexible Storage avec courant de secours

Si l’onduleur est utilisé dans un système de backupet que l’onduleur est relié à un commutateur automatique de transfert, l’alimentation de secours n’est pas disponible.

Ne raccordez pas de charges nécessitant un approvisionnement énergétique stable.

L’alimentation de secours ainsi que le mode courant de secours ne doivent pas être utilisés pour des charges nécessitant une alimentation en courant stable. L’énergie disponible pendant l’alimentation de secours ou le mode courant de secours dépend de la capacité de batterie disponible et de l’état de charge de la batterie (SOC).

  1. Ne branchez pas de charges dont le bon fonctionnement dépend d'un approvisionnement énergétique stable.

Fonction de courant de secours

L’onduleur est équipé d’une fonction de courant de secours. La fonction de courant de secours est désactivée par défaut et doit être activée via l’interface utilisateur. La fonction de courant de secours ne peut être activée que si l’onduleur est exploitée dans un système d’alimentation de secours doté d’un commutateur automatique de transfert. Si le système est équipé ultérieurement d’un commutateur automatique de transfert, la configuration de la batterie doit être réinitialisée, puis à nouveau effectuée et le système d’alimentation de secours doit être ensuite à son tour configuré. La configuration s’effectue à l’aide de l’assistant d’installation sur l’interface utilisateur de l’onduleur-chargeur.

La fonction de courant de secours permet à l’onduleur, en cas de panne du réseau électrique public, de former un réseau d’alimentation de secours qui utilise l’énergie de la batterie et de l’installation photovoltaïque afin d’alimenter le réseau domestique. Lorsque le mode courant de secours automatique est activé, le commutateur automatique de transfert déconnecte l’installation photovoltaïque et le réseau domestique du réseau électrique public en cas de panne du réseau et les raccorde au réseau d’alimentation de secours. Après un bref temps de commutation, le réseau d’alimentation de secours et les charges qui y sont raccordées peuvent être alimentés en énergie de la batterie, complétée de l’énergie de l’installation photovoltaïque. En mode courant de secours, la charge de la batterie est garantie par l’installation photovoltaïque existante. La charge de la batterie par l’installation photovoltaïque en mode courant de secours peut être désactivée en réglant l’un des paramètres. Dès que le réseau électrique public est de nouveau disponible, le mode courant de secours est automatiquement désactivé et les charges sont de nouveau alimentées en énergie issue du réseau électrique public. Si le mode courant de secours automatique n’est pas réglé, il doit être activé manuellement en cas de panne du réseau et, lorsque le réseau électrique public est disponible, à nouveau désactivé manuellement (pour plus d’informations sur les opérations de commutation du commutateur automatique de transfert et les mesures à prendre en cas de panne et de retour du réseau, consulter le guide de planification « SMA FLEXIBLE STORAGE SYSTEM avec fonction de courant de secours »).

En cas de panne du réseau électrique public et de décharge totale de la batterie, il n’y a plus suffisamment d’énergie disponible pour créer un réseau d’alimentation de secours stable. Dans ce cas, la batterie doit être chargée par l’installation photovoltaïque et ce n’est que lorsque la batterie contient suffisamment d’énergie que l’onduleur-chargeur peut à nouveau former un réseau d’alimentation de secours stable. Pour utiliser l’énergie de l’installation photovoltaïque pour charger la batterie, l’onduleur-chargeur établit un réseau en site isolé. Pour ce faire, l’onduleur utilise l’énergie de réserve de la batterie. S’il y a suffisamment d’énergie photovoltaïque, les onduleurs photovoltaïques se mettent automatiquement en marche et la batterie est chargée grâce à l’énergie de l’installation photovoltaïque. La charge se poursuit jusqu’à ce qu’un état de charge défini permettant à l’onduleur-chargeur de former un réseau d’alimentation de secours soit atteint. Le réglage des paramètres permet de définir jusqu'à quel état de charge la batterie doit être chargée et déchargée. S’il n’y a pas suffisamment d’énergie photovoltaïque pour démarrer les onduleurs photovoltaïques, le réseau en site isolé s’effondre et l’onduleur-chargeur tente de redémarrer l’onduleur photovoltaïque au bout de 2 heures afin de charger la batterie à l’aide de l’énergie provenant de l’installation photovoltaïque. Si l’onduleur-chargeur ne réussit pas à créer le réseau en site isolé par manque d’énergie photovoltaïque suffisante, l’onduleur-chargeur et la batterie basculent en mode veille. Dans ce cas, un démarrage autonome manuel s’avère nécessaire pour remettre en service l’onduleur-chargeur et la batterie depuis le mode veille.

Alimentation de secours impossible dans les systèmes Flexible Storage avec courant de secours

Si l’onduleur est utilisé dans un système de backupet que l’onduleur est relié à un commutateur automatique de transfert, l’alimentation de secours n’est pas disponible.

Ne raccordez pas de charges nécessitant un approvisionnement énergétique stable.

L’alimentation de secours ainsi que le mode courant de secours ne doivent pas être utilisés pour des charges nécessitant une alimentation en courant stable. L’énergie disponible pendant l’alimentation de secours ou le mode courant de secours dépend de la capacité de batterie disponible et de l’état de charge de la batterie (SOC).

  1. Ne branchez pas de charges dont le bon fonctionnement dépend d'un approvisionnement énergétique stable.

Fonction de démarrage autonome

L’onduleur dispose d’une fonction de démarrage autonome et d’une batterie auxiliaire qui fournit de l’énergie pour ce type de démarrage. Dans les systèmes d’alimentation de secours, vous avez la possibilité de raccorder un interrupteur disponible dans le commerce pour le démarrage autonome de l'onduleur et de la batterie. L’interrupteur de démarrage autonome sert à activer manuellement le mode courant de secours si l’onduleur et la batterie se trouvent en mode veille et qu’ils ne peuvent pas fournir d’énergie. Via l’activation manuelle de l’interrupteur de démarrage autonome, la batterie auxiliaire fournit de l’énergie, ce qui fait automatiquement sortir l’onduleur et la batterie du mode veille et permet à l’onduleur de fournir de l’énergie issue de la batterie. Via la désactivation manuelle, vous pouvez mettre fin au mode courant de secours. Pour pouvoir utiliser la fonction de démarrage autonome, une batterie apte à un démarrage autonome doit être raccordée au moins à l’entrée A de l’onduleur.

Multibatteries

Le produit est équipé de série de la fonction Multibatteries à partir de la version du micrologiciel 1.50.10.R. Cette fonction permet de charger et de décharger plusieurs batteries de type identique ou différent. Si le système est complété d’une ou de plusieurs batteries ou qu’une batterie est remplacée, la configuration des batteries doit être réinitialisée pour être ensuite à nouveau effectuée. La configuration s’effectue à l’aide de l’assistant d’installation sur l’interface utilisateur de l’onduleur-chargeur. Vous trouverez une vue d’ensemble des batteries autorisées par SMA Solar Technology AG et des possibilités de combinaison sur www.SMA-Solar.com.

Unité de surveillance du courant de défaut sensible à tous les courants

L’unité de surveillance du courant de défaut sensible à tous les courants détecte les courants différentiels continus et alternatifs. Sur les onduleurs monophasés et triphasés, le capteur de courant différentiel intégré enregistre la différence de courant entre le conducteur de neutre et le nombre de conducteurs de ligne. Si la différence de courant augmente brusquement, l’onduleur se déconnecte du réseau électrique public.

SMA Smart Connected

SMA Smart Connected est le service gratuit de surveillance du produit via SMA Sunny Portal. SMA Smart Connected permet d’informer l’exploitant et le personnel qualifié de manière automatique et proactive des événements survenus sur l’onduleur.

L’activation de SMA Smart Connected se fait durant l’enregistrement dans le Sunny Portal. Pour utiliser SMA Smart Connected, il est nécessaire que le produit soit connecté en permanence avec le Sunny Portal et que les données de l’exploitant de l’installation et du personnel qualifié soient enregistrées dans Sunny Portal et soient actuelles.

Time-of-Use

Avec la fonction « Time-of-Use », vous pouvez adapter le comportement de charge de la batterie en fonction de votre tarif d’électricité. Cela vous permet de réduire votre facture et d’utiliser un tarif de courant plus avantageux. Vous pouvez régler dans quelle plage temporelle la batterie est exploitée avec une puissance de charge prescrite. Cela s’avère souvent utile si l’état de charge de la batterie doit prendre une valeur définie à certaines heures ou si la situation tarifaire rend la charge plus attrayante à certaines heures, indépendamment de la puissance au niveau du point de raccordement au réseau. La charge réglée dans le profil de puissance n’est limitée que via l’état de charge de la batterie (SOC). Aux heures où la fonction « Time-of-Use » n’est pas activée, la batterie est chargée conformément à l’optimisation de l’autoconsommation pour l’ensemble du système. La fonction « Time-of-Use » est désactivée par défaut et doit être activée par le biais de profils de puissance.

Effacement de pointe

La fonction « Effacement de pointe » vous permet d’optimiser le comportement de l’onduleur-chargeur en termes d’échange de puissance au niveau du point de raccordement. Cela s’avère souvent utile lorsqu’une consommation de puissance et d’énergie accrue risque d’entraîner un tarif de courant plus élevé. Cette fonction permet de configurer certaines puissances échangées avec le réseau sur la base desquelles l’onduleur-chargeur se charge de la régulation dans le cadre de sa puissance et de la capacité de batterie disponible. D’éventuels pics de puissance et des coûts supplémentaires peuvent ainsi être évités.

Vous pouvez régler des heures et des valeurs de consigne concernant la puissance prélevée au niveau du point de raccordement au réseau. En cas de besoins énergétiques supplémentaires des charges, la batterie est déchargée, ce qui permet de conserver la valeur maximale au niveau du point de raccordement au réseau. La condition requise est que la batterie soit suffisamment chargée. Aux heures où la fonction « Effacement de pointe » n’est pas activée, la batterie est chargée ou déchargée conformément à l’optimisation de l’autoconsommation pour l’ensemble du système. La fonction « Effacement de pointe » est désactivée par défaut et doit être activée par le biais de profils de puissance.

Frequency Shift Power Control

Si des onduleurs photovoltaïques sont raccordés du côté AC en mode courant de secours, l’onduleur-chargeur doit pouvoir limiter leur puissance de sortie. Ce cas se présente, par exemple, lorsque la batterie de l’onduleur-chargeur est entièrement chargée et que la puissance générée par l’installation photovoltaïque excède les besoins en puissance des appareils consommateurs raccordés.

Afin que l’énergie excédentaire ne surcharge pas la batterie, l’onduleur-chargeur détecte cette situation automatiquement et modifie lui-même la fréquence à la sortie AC. Cette modification de fréquence est évaluée par l’onduleur photovoltaïque. Dès que la fréquence du réseau d’alimentation de secours augmente et dépasse une valeur définie (f Start Delta), l’onduleur photovoltaïque limite sa puissance en conséquence.

La fonction Frequency Shift Power Control est activée par défaut. Aucun réglage supplémentaire ne doit être effectué. Il convient cependant de s’assurer que les onduleurs photovoltaïques raccordés limitent leur puissance en raison de modifications de fréquence à la sortie AC de l’onduleur-chargeur. La limitation de la puissance active en fonction de la fréquence P(f) doit être réglée dans les onduleurs photovoltaïques.

4452554124

Impact du Frequency Shift Power Control sur la puissance d’un onduleur photovoltaïque

Désignation

Explication

f

Fréquence de base du réseau en site isolé

f Delta- à f Delta+

Plage maximale dans laquelle l’onduleur photovoltaïque est actif, par rapport à la fréquence de base.

f Start Delta

Augmentation de la fréquence par rapport à la fréquence de base, à laquelle commence la régulation de la puissance via la fréquence.

f Limit Delta

Augmentation de la fréquence par rapport à la fréquence de base, à laquelle se termine la régulation de la puissance via la fréquence.

La puissance de l’onduleur photovoltaïque est ici de 0 W.